INDICATION ET CONTRE INDICATION

« On soigne l’âme par des formules magiques et cette magie, ce sont les beaux discours.

Ils font germer dans les âmes la sagesse et une fois qu’elle y est développée et établie, il est facile de procurer la santé à la tête et au corps. »  

  SOCRATE

Suivant la littérature scientifique thérapeutique, la liste serait fort longue des indications aussi diverses que variées. Nous retiendrons un panel de spécificités. 

L’hypnose dissociante :

L’hypnose peut agir sur les traumatismes (accident, décès, divorces, …) le sommeil, la confiance en soi, les différentes addictions, le stress chronique, les blocages psychologiques, la dépression, l’apprentissage accéléré, les compulsions, les phobies, les douleurs physiques, les allergies, les problèmes de poids …

Elle est très utilisée également pour améliorer les performances des sportifs.

L’hypnose se pratique sur toute personne désirant changer à travers elle. Elle peut se pratiquer pour les enfants à partir de 5 ans.

Contre-indication :

Toute personne souffrant de pathologie mentale en raison de la dissociation psychique. 

L’hypnose Humaniste :

Grâce à ses particularités, l’hypnose Humaniste ajoute à l’ensemble des indications précitées, plus mécaniques et fonctionnelles, une orientation plus « psy ». On y retrouvera :

L’accompagnement des maladies lourdes, les problèmes physiques à répétition et de cause inexpliquée, les problèmes d’identité y compris d’identité sexuelle, les problèmes de couple, les problèmes de ceux cherchant désespérément un compagnon ou une compagne sans pouvoir en trouver, ou pour ceux et celles qui tombent toujours sur de « mauvais partenaires », l’agressivité, sentiments d’infériorité, pessimisme … Les problèmes liés à la stérilité psychologique, les problèmes hormonaux, au mal être en général, chez les hommes comme chez les femmes.

L’hypnose humaniste se pratique avec toute personne y compris les enfants.

Pour un enfant être dans l’imaginaire est une évidence. Cette spontanéité infantile est propice à la réactivité hypnotique. Pour l’enfant, c’est comme un jeu, mais un jeu pour lui venir en aide …

Avertissement :

L’hypnose thérapeutique trouve place, en complément d’une prise en charge adaptée, d’un spécialiste de santé.